La fumée des feux de bois

La fumée de feux de bois résidentiels est produite par des gens qui brûlent du bois dans leurs foyers, poêles à bois, cheminées ou chaudières à bois (radiateurs hydroniques). La fumée des feux de bois contient de nombreuses particules fines qui peuvent se loger dans vos poumons et causer des problèmes respiratoires. Si vous avez une maladie pulmonaire, cela peut l’aggraver. 

Quels sont les effets sur la santé du brûlage en plein air? 

La fumée est un mélange complexe de gaz et de particules microscopiques irritantes pour les yeux et les voies respiratoires et peut également causer, voir aggraver, les maladies respiratoires existantes et les maladies cardiaques. Dans certains cas, quoique rares, respirer de la fumée peut causer le décès. 

À certaines occasions, le brûlage en plein air peut être nécessaire, par exemple, les contre-feux pratiqués par des professionnels pour prévenir les feux de forêt. Malheureusement, la fumée issue du brûlage est une source importante de pollution de l’air et peut affecter directement notre qualité de vie. 

La fumée produite par un feu en plein air peut sérieusement polluer le voisinage, particulièrement lors des jours sans vent. Les particules et les gaz produits s’accumulent à des taux dangereux et ce, pendant plusieurs jours. Un voile peut couvrir des villes entières et réduire la visibilité. Toutefois, les gens choisissent les jours peu venteux pour brûler en plein air puisqu’ils sont conscients des dangers liés aux feux de forêt et ne veulent pas encombrer les voisins de leur fumée. 

Le fait de fermer les portes et fenêtres n’aidera en rien. La fumée peut facilement s’infiltrer par de petites fissures et trous, engendrant une pollution de l’air intérieur et extérieur. 

Lizez pourquoi la fumée des feux de bois est un problème au Canada.

 

References: 

Organisation mondiale de la Santé, http://www.who.int/phe/health_topics/outdoorair/databases/en/

Dernière mise à jour : 12/10/2016