Karen Flanagan-McCarthy

Karen Flanagan-McCarthy

Non-fumeuse depuis 21 ans grâce à l’Association pulmonaire : Karen Flanagan-McCarthy

Je n’aurais pas été capable d’arrêter de fumer sans le cours « Décompte » que j’ai suivi à l’Association pulmonaire il y a 21 ans. Je suis convaincue que devenir non-fumeuse a ajouté des années à ma vie. Ça a certainement ajouté de la vie à mes années!

J’ai fumé pendant 18 ans. Je suis allée jusqu’à fumer un paquet par jour. Le moment où j’ai su que je devais arrêter de fumer est venu quand j’ai constaté que je ne pouvais pas monter deux étages d’escaliers consécutifs sans prendre une pause. Je manquais littéralement de souffle à chaque début de journée de travail. Je me souviens avoir pensé : « À ce rythme, je ne me rendrai jamais à 40 ans! »

Arrêter de fumer n’a pas été facile. J’étais journaliste à la radio. Nous n’avions plus le droit de fumer dans le studio, mais c’était permis dans le fumoir, de l’autre côté du corridor. Le tabagisme faisait partie de la culture journalistique. Je n’arrivais pas à m’imaginer non-fumeuse. Aujourd’hui, je n’arrive pas à croire que j’ai déjà fumé.

Le cours que j’ai suivi était formidable. J’ai apprécié le soutien du groupe et celui de Joyce MacPhee, une autre participante qui venait d’arrêter de fumer et que j’ai rencontrée au cours. Nous pouvions nous téléphoner entre les rencontres, quand l’envie nous prenait de fumer. Nous sommes toujours amies, aujourd’hui, et non-fumeuses. Merci à l’Association pulmonaire pour l’important rôle qu’elle a joué dans ma vie.

Un bref post-scriptum : après un an après que j’ai cessé de fumer, l’Association pulmonaire à Ottawa m’a demandé si j’aimerais animer le cours que j’avais suivi. J’étais intéressée et je l’ai fait, deux ou trois ans. Cela m’a aidée à garder le cap et j’ai aimé aider d’autres personnes à faire le même changement positif dans leurs vies.

Dernière mise à jour : 12/10/2016