Autres polluants de l'air

Composés organiques volatils (COV)

Les composés organiques volatils sont des gaz contenus dans les vapeurs d’essence, de solvant et de peinture à base d’huile. En présence de lumière solaire et de températures chaudes, les COV réagissent avec les oxydes d’azote pour produire de l’ozone troposphérique, le principal ingrédient du smog.

Effets sur la santé :

  • peut causer une irritation des yeux, du nez ou de la gorge
  • des maux de tête
  • une perte de coordination et la nausée
  • peut aggraver la maladie pulmonaire ou cardiaque ou d’autres problèmes de santé, lorsque combiné à l’oxyde d’azote pour produire du smog.

Sources :

  • combustion d’essence
  • production de pétrole et d’essence
  • chauffage résidentiel au bois
  • évaporation de combustibles et solvants liquides
  • nouveaux tapis et meubles

Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)

Cette catégorie regroupe environ 10 000 composés. La plupart des HAP viennent de la combustion incomplète de matériaux qui contiennent du carbone, comme l’huile, le bois, les ordures ou le charbon. Les HAP peuvent s’attacher à la poussière ou aux cendres et irriter les poumons.

Effets sur la santé :

  • irritation des poumons
  • le contact avec la peau peut entraîner des rougeurs, des cloques et une desquamation (peau qui pèle)
  • Certains HAP ont causé le cancer chez des animaux de laboratoire, lorsque inhalés (cancer du poumon), ingérés avec de la nourriture (cancer de l’estomac) ou appliqués sur la peau (cancer de la peau)1.

Sources :

  • fournaises
  • émissions de véhicules et autres
  • foyers et poêles à bois
  • fumée de cigarette
  • centrales au charbon et à l’huile 
  • incinérateurs à déchets
  • production d’acier et d’asphalte 
  • fonderie d’aluminium
  • production de noir de charbon
  • préservation du bois
  • feux de forêt et de broussailles
  • éruptions volcaniques
  • décomposition de matière organique

Dernière mise à jour : 12/10/2016