Asthme

Traitement

Il n’existe pas de remède contre l’asthme, mais on peut le traiter et gérer ses symptômes. Un traitement adéquat de l’asthme devrait vous permettre de n’avoir pratiquement aucun symptôme et de mener une vie active.

L’asthme est une maladie chronique. Cela signifie que vous l’avez en permanence, même si vos symptômes fluctuent ou disparaissent. Pour demeurer en bonne santé et en sécurité, suivez votre Plan d’action contre l’asthme tous les jours, même si vous vous sentez bien.


Quels médicaments va-t-on me donner?

Deux grandes familles de médicaments sont couramment utilisées pour traiter l’asthme : les médicaments de contrôle et les médicaments de secours. Chaque catégorie est importante, car chacune joue un rôle distinct.

Médicaments de contrôle : Ces médicaments sont pris quotidiennement pour prévenir l’inflammation et la sensibilité des voies aériennes. Il leur faut quelques jours à quelques semaines pour faire pleinement effet. Il existe différents types de médicaments de contrôle. Votre équipe soignante travaillera avec vous à trouver le meilleur médicament pour prévenir vos symptômes d’asthme. Demandez à votre équipe soignante ce que vous devriez faire si vous oubliez une dose. Les différents types de médicaments de contrôle incluent :

  • Corticostéroïdes inhalés (CSI) – Ces médicaments sont pris quotidiennement pour arrêter l’inflammation et réduire la sensibilité des voies aériennes. Ce sont les médicaments de contrôle les plus efficaces contre l’asthme. Puisqu’ils sont inhalés directement dans les poumons, ils n’ont que peu ou pas d’effets secondaires à la plupart des dosages.

  • Inhalateurs combinés – Ces médicaments sont généralement pris chaque jour pour prévenir les symptômes. Ils contiennent un CSI et un médicament qui agit pour maintenir détendus les muscles autour des voies aériennes (bêta-agoniste à longue durée d’action). Les inhalateurs combinés sont utilisés lorsque les CSI seuls ne parviennent pas à prévenir les symptômes d’asthme. Les effets secondaires sont très peu nombreux, car le médicament est inhalé directement dans les poumons.
  • Antagonistes des récepteurs de leukotriènes (ARLT) – Ces médicaments sont pris une fois par jour pour aider à bloquer les leukotriènes, une substance chimique, et pour réduire la sensibilité et l’inflammation des voies aériennes. Ils ne sont pas aussi efficaces que les CSI pour prévenir les symptômes. Ils peuvent être utilisés en combinaison avec un CSI, ou seuls dans certains cas. Les ARLT ont peu d’effets secondaires.
  • Agents biologiques contre l’asthme sévère

Ces médicaments par injection sont administrés aux personnes dont l’asthme est difficile à maîtriser avec des médicaments inhalés. Ils agissent dans le sang en bloquant les substances liées aux allergies qui causent l’inflammation et les symptômes d’asthme. Au Canada, quatre agents biologiques sont utilisés pour le traitement de l’asthme. Des conditions particulières doivent être remplies pour utiliser l’un ou l’autre. Votre équipe soignante déterminera avec vous si vous avez besoin d’un agent biologique et choisira le meilleur pour vous. Vous devrez passer certains tests sanguins pour vérifier si ces médicaments vous conviennent.

Médicaments de secours : Ces médicaments inhalés sont utilisés au besoin pour détendre les muscles qui entourent les voies aériennes et pour traiter les symptômes. Les médicaments de secours (ou de « soulagement ») font pleinement effet en quelques minutes. Ils ne devraient pas être utilisés de façon régulière. En fait, si vous devez utiliser votre médicament de secours plus de deux fois par semaine pour traiter vos symptômes, cela signifie que votre asthme est mal maîtrisé.

  • Bêta-agonistes à courte durée d’action (BACA) – C’est le type de médicament de secours le plus courant. Ces inhalateurs sont utilisés au besoin seulement pour soulager les symptômes. Ils commencent à agir rapidement et devraient soulager complètement les symptômes en 10 à 15 minutes. Les effets secondaires incluent une sensation de tremblement ou de nervosité.
  • Inhalateur combiné – Un seul inhalateur combiné est approuvé au Canada en tant que médicament de secours et de contrôle. Le bronchodilatateur contenu dans cet inhalateur agit rapidement comme un BACA, mais son effet dure 12 heures.
    • Cet inhalateur s’appelle Symbicort®. Il contient du fumarate de formotérol comme bronchodilatateur et du budésonide comme CSI.

Certaines personnes croient qu’elles peuvent se passer de leur médicament de contrôle et n’utiliser que leur médicament de secours. Cette pratique est dangereuse. Si un médicament de contrôle vous est prescrit, il est important de le prendre de façon régulière. Un médicament de secours ne maîtrisera pas à lui seul votre asthme à long terme et pourrait même l’aggraver.

Existe-t-il d’autres traitements?

Traitement des allergies

Certaines personnes atteintes d’asthme ont également des allergies. Si vous avez des allergies, il pourrait vous être plus difficile de maîtriser votre asthme. Cela peut également accroître le risque de poussée sévère des symptômes d’asthme. En traitant vos allergies, vous pourriez mieux maîtriser votre asthme. Si vous avez des symptômes d’allergies, discutez avec votre équipe soignante des meilleurs traitements pour vous. Ceux-ci peuvent inclure :

  • Injections contre les allergies (ou « immunothérapie sous-cutanée »)
  • Médicaments contre les allergies à prendre sous la langue (ou « immunothérapie sublinguale »)

Thermoplastie bronchique

Ce traitement chirurgical s’adresse à certaines personnes adultes atteintes d’asthme très sévère. Il est offert uniquement dans des centres spécialisés. Trois traitements distincts sont effectués à l’aide d’un bronchoscope – un tube que l’on insère profondément dans les voies aériennes pour les réchauffer et détendre les muscles qui les entourent.

Dernière mise à jour : 14/12/2021