Qualité de l'air intérieur

Au Canada, comme nous passons en moyenne près de 90 % de notre temps à l’intérieur; il est très important que l’air y soit sain.

Des problèmes de qualité de l’air intérieur peuvent être néfastes à la santé de tout individu. Les personnes qui ont l’asthme, des allergies ou une maladie pulmonaire peuvent être grandement affectées.

Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut également affecter le développement de l’enfant, en plus d’être associée à la maladie pulmonaire à un âge plus avancé.

Symptômes fréquents chez les personnes exposées à la pollution de l’air intérieur :

  • Maux de tête, fatigue, essoufflement
  • Aggravation de symptômes d’asthme ou d’allergies chez les personnes qui en sont atteintes
  • Congestion des sinus, toux et éternuement
  • Irritation des yeux, du nez et de la peau
  • Étourdissements et nausées

N’attendez pas de souffrir des effets d’une mauvaise qualité de l’air intérieur. En vous informant sur les principaux polluants de l’air intérieur, vous saurez mieux les reconnaître et les éviter.

Polluants de l’air intérieur

Tout le monde devrait avoir l’air sain comme objectif. Pour une bonne qualité de l’air intérieur, contrôlez la source du polluant, puis aérez les lieux (faites entrer de l’air frais).

Dernière mise à jour : 12/10/2016