Sarcoïdose

Diagnostic

Les médecins diagnostiquent la sarcoïdose en vous interrogeant sur vos symptômes, en vous examinant, en faisant des tests et en éliminant d’autres maladies aux symptômes similaires.

La sarcoïdose est difficile à diagnostiquer pour deux raisons :

  • Les symptômes de la sarcoïdose sont similaires à ceux d’autres maladies.
  • Il n’existe pas de test médical spécifique à la sarcoïdose. Les médecins doivent faire plusieurs tests avant de pouvoir diagnostiquer la sarcoïdose.

Tests qui aident à diagnostiquer la sarcoïdose

Votre médecin prescrira des tests pour comprendre vos symptômes et savoir quels organes sont affectés. Les tests les plus courants incluent :

  • Spirométrie – un test respiratoire simple qui mesure la quantité d’air que vous pouvez inspirer et expirer de vos poumons, et à quelle vitesse.
  • Rayons X – pour vérifier la présence de granulomes ou d’autres changements dans vos poumons.
  • Tomodensitogramme – un test d’imagerie qui capture une image de vos poumons, de votre cerveau ou d’autres parties de votre corps, pour y repérer des changements.
  • Électrocardiographe (ECG) et enregistrement 24 heures (moniteur Holter) – des tests qui enregistrent l’activité électrique de votre cœur pour vérifier s’il fonctionne correctement.
  • Examen ultrason pour diverses parties de votre corps, comme vos poumons ou votre rate.
  • Tests sanguins – pour vérifier si votre foie et vos reins fonctionnent correctement et pour détecter des changements dans votre sang.

Dernière mise à jour : 21/08/2014