MPOC

Signes et symptômes de la MPOC

Un diagnostic de MPOC est souvent une nouvelle qui nous surprend. La maladie peut commencer par un essouffl ement en montant l’escalier ou par une toux qui ne s’en va pas. Certaines personnes  roient que l’essoufflement est un signe normal du vieillissement, mais ce n’est pas le cas.


Les personnes ayant la MPOC présentent habituellement un ou plusieurs des symptômes suivants :

 

  • Essouffl ement, en particulier à l’activité physique
  • Fatigue
  • Toux qui dure plus de trois mois
  • Crachats de mucus
  • Sibilances (sifflements)
  • Infections récurrentes comme le rhume, la grippe ou la pneumonie, et temps de rétablissement prolongé

Consultez votre médecin si vous présentez ces signes et symptômes.

Test canadien de santé pulmonaire sur les symptômes de MPOC

Les fumeurs et ex-fumeurs ont un risque de développer la MPOC. « MPOC » signifie « maladie pulmonaire obstructive chronique » et c’est le nouveau nom donné à l’emphysème et à la bronchite chronique. Certains non-fumeurs peuvent aussi avoir la MPOC.

Si vous avez plus de 40 ans et êtes fumeur ou ex-fumeur, vous avez peut-être déjà la MPOC. Faites ce test pour vérifier si vous avez des symptômes de MPOC:

Recommendation: 

Si vous avez répondu « oui » à une ou plusieurs de ces questions, vous pourriez avoir des symptômes de MPOC. Consultez votre médecin pour connaître la cause de vos symptômes. Ce pourrait être la MPOC, une autre maladie respiratoire ou autre chose. Seul votre médecin saura le dire. À l’aide d’un examen physique et d’un test respiratoire simple appelé « spirométrie » votre médecin posera un diagnostic.

Pourquoi devrais-je voir mon médecin maintenant? Est-ce que ça peut attendre? 

Si vous avez la MPOC ou une autre maladie respiratoire, il est important d’obtenir un diagnostic et un traitement dès que possible. Un traitement précoce contre la MPOC pourrait ralentir les dommages à vos poumons. Cela signifie que vous aurez moins de symptômes et que vous serez plus apte à pratiquer vos activités régulières et vos loisirs. Vous pourrez continuer de jouer au golf, de vous amuser avec vos petits-enfants, de jardiner ou de faire d’autres activités que vous aimez.

Si la MPOC est diagnostiquée plus tard, elle peut quand même être traitée. Mais chez les patients traités tardivement, les symptômes sont plus sévères et les médicaments ne fonctionnent pas aussi bien.

Si vous avez des questions au sujet de la MPOC, n’hésitez pas à communiquer avec la Téléassistance ActionAir, sans frais au 1-866-717-MPOC (6762).

 

Ce test des symptômes de la MPOC sur le site Internet de l’Association pulmonaire du Canada n'est pas destiné à remplacer les connaissances, l'expertise et le jugement des médecins. Si vos symptômes vous inquiètent ou si vous avez d’autres préoccupations, veuillez consulter votre médecin.

Vos réponses serviront à calculer votre résultat. Elles ne seront pas conservées

Dernière mise à jour : 20/11/2019