Lymphangioléiomyomatose [LAM]

La lymphangioléiomyomatose (LAM) est une maladie pulmonaire rare qui touche principalement des femmes en âge de procréer. Chez les personnes atteintes, un type inhabituel de cellule musculaire envahit les tissus des poumons, y compris les voies aériennes, ainsi que le sang et les vaisseaux lymphatiques. Au fil du temps, ces cellules musculaires se regroupent et grandissent dans les parois des voies aériennes et des vaisseaux sanguins et lymphatiques, jusqu’à les obstruer.

Éventuellement, les cellules musculaires bloquent la circulation de l’air, du sang et de la lymphe vers les poumons et hors de ceux-ci – ce qui les empêche d’apporter de l’oxygène au reste du corps.

Des tumeurs aux reins peuvent également être décelées chez des personnes atteintes de LAM. Toutefois, elles ne causent habituellement aucun symptôme.

« Lymphangioléiomyomatose » se prononce « lin - fan - ji - o - lé - yo - mi - o - ma - to - se ». Les éléments « lymph- » et « -angio » font référence aux vaisseaux lymphatiques et sanguins. « Leiomyomatose » désigne les amas de cellules musculaires inhabituelles.

 

Dernière mise à jour : 20/08/2014