Hypertension pulmonaire

Types

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) classifie l’hypertension pulmonaire en cinq groupes :

Le Groupe 1 selon la Classification de l’OMS est l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP). Cela inclut :

  • HTAP sans cause connue (idiopathique)
  • HTAP familiale ou transmise génétiquement (héréditaire)
  • HTAP associée à une maladie du tissu conjonctif, à une maladie cardiaque congénitale, à la maladie hépatique sévère, à l’infection à VIH ou à certains médicaments de perte de poids

Les Groupes 2 à 5 selon la Classification de l’OMS sont associés à d’autres affections ou maladies.

Le Groupe 3 est l’HP due à des affections pulmonaires comme la MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique) (link to french mpoc), la maladie pulmonaire interstitielle et l’apnée du sommeil (link to french sleep apnea).

Le Groupe 4 est l’HP liée à des caillots sanguins multiples ou récurrents dans les poumons (embolie pulmonaire) (link).

Le Groupe 5 est l’HP liée à d’autres maladies ou affections – par exemple, la sarcoïdose et des maladies rares comme la lymphangioleiomyomatose (LAM) et la médiastinite fibreuse. Elle peut aussi être due à des tumeurs qui font pression sur les artères pulmonaires.

Dernière mise à jour : 21/08/2014