Grippe pandémique

Grippe saisonnière ou pandémique?

La grippe pandémique infecte et tue beaucoup plus de gens que la grippe saisonnière ordinaire.

La grippe saisonnière ordinaire est répandue. Elle est causée par de plus vieilles souches de la grippe qui circulent déjà parmi nous. Diverses souches du virus circulent dans le monde à chaque année. Toute personne est en contact avec diverses souches de virus de grippe saisonnière au cours de sa vie.

Les personnes qui sont vaccinées contre la grippe sont protégées contre certaines souches plus vieilles. Celles qui ne sont pas vaccinées peuvent aussi avoir développé une protection naturelle contre certaines de celles-ci.

La grippe saisonnière ordinaire peut rendre malades des personnes en santé. Elle peut aggraver des maladies pulmonaires chroniques comme l’asthme et la MPOC. Et elle peut causer le décès. Chaque année, la grippe saisonnière entraîne de 4000 à 8000 décès au Canada. La plupart des gens qui meurent de la grippe saisonnière sont très âgés, très jeunes ou ont déjà un problème de santé qui les affaiblit.

La grippe saisonnière ordinaire est inquiétante et doit être prise au sérieux, mais elle n’est pas aussi mortelle que la grippe pandémique. La grippe pandémique est plus mortelle que la grippe saisonnière ordinaire. Elle infecte et tue plus de gens.

Pourquoi devrais-je m’inquiéter de la grippe pandémique? Des gens meurent chaque année de la grippe saisonnière – en quoi la grippe pandémique est-elle spéciale?

Il est vrai que des gens meurent chaque année de la grippe saisonnière. Nous devons prendre la grippe saisonnière au sérieux et demander le vaccin contre la grippe saisonnière pour s’en protéger. Or la grippe pandémique est encore plus dangereuse. En cas de grippe pandémique, les médecins s’attendent à ce qu’une importante partie de la population mondiale soit affectée. Avec autant de maladie, il est possible que les affaires, les écoles et d’autres activités régulières soient perturbées. Dans les pays dotés de bons systèmes de soins de santé, les hôpitaux et les médecins pourraient être très occupés. Dans les pays où il y a peu de médecins et d’hôpitaux, beaucoup de gens pourraient devenir très malades et mourir.

Dernière mise à jour : 21/08/2014