FPI

Traitements

 

Malheureusement, il n’existe actuellement aucun médicament pour guérir la FPI ou réparer les dommages qu’elle cause aux poumons. Mais il y a une bonne nouvelle. Deux médicaments peuvent ralentir la vitesse de cicatrisation des poumons chez les personnes atteintes de FPI. Et il y a des choses que vous pouvez faire pour rester en bonne santé.

 

Quels médicaments vais-je recevoir?

Médicaments anti-cicatrisation (anti-fibrotiques)

La pirfénidone et le nintédanib sont les deux seuls médicaments anti-cicatrisation (anti-fibrotique) approuvés par Santé Canada pour traiter la FPI. Ces deux médicaments ralentissent la maladie. Les deux ont des effets secondaires.

  • Certaines personnes qui prennent de la pirfénidone ont la nausée. Certaines ont des éruptions cutanées, surtout si elles sont exposées au soleil.
  • Certaines personnes qui prennent du nintédanib ont de la diarrhée. Certaines ont la nausée.

Vous devriez travailler avec votre équipe de soins de santé pour décider lequel est le meilleur pour vous. La décision sera prise en fonction de vos besoins, de la santé de vos poumons et des autres médicaments que vous prenez possiblement.

Autres médicaments

Il existe d’autres médicaments dont vous pourriez entendre parler pour la FPI. Certains sont utilisés lors d’une poussée de symptômes. D’autres ont peu d’effets bénéfiques et sont rarement, voire jamais, utilisés.

  • Les comprimés de corticostéroïdes (p. ex., la Prednisone©) ont l’effet de calmer votre système immunitaire. Ceci peut réduire l’enflure dans vos poumons pendant une poussée de symptômes de FPI.
    • On pourrait vous en prescrire pour une poussée de vos symptômes.
    • Les corticostéroïdes peuvent être néfastes aux patient-es dont la cicatrisation des poumons est stable ou progresse lentement. S’ils sont pris pendant une longue période, ils peuvent avoir de nombreux effets secondaires.
  • La N-acétylcystéïne en comprimés ou en nébulisation à inspirer (NAC, Mucomyst©) est un antioxydant. Elle était utilisée chez des patient-es atteint-es de FPI.
    • Un vaste essai clinique publié en mai 2014 a révélé que la NAC ne ralentit pas l’aggravation de la FPI. Les effets secondaires de ces médicaments comprennent des nausées et des vomissements.
    • Ce médicament n’est pas recommandé pour traiter la FPI.

Consultez votre équipe de soins de santé si vous avez des questions sur les médicaments que vous prenez ou si vous êtes curieux(-euse). Votre équipe peut vous aider à prendre les meilleures décisions pour votre santé.

Antioxydant : Une substance qui prévient ou ralentit les dommages cellulaires causés par les « radicaux libres », ou atomes instables. Le corps produit des radicaux libres pour aider à combattre les infections ou d’autres causes de dommages.

Existe-t-il d’autres traitements?

Réadaptation pulmonaire

La réadaptation pulmonaire est un programme d’exercice et d’éducation conçu pour les patient-es atteint-es de maladie pulmonaire. Un programme de réadaptation pulmonaire peut vous aider à :

  • Respirer d’une façon qui vous aide à faire vos activités quotidiennes.
  • Faire de l’exercice pour avoir plus d’énergie afin de faire les choses qui sont importantes pour vous.
  • Apprendre à vivre avec la FPI en discutant avec d’autres personnes qui ont une maladie pulmonaire.

Les programmes de réadaptation pulmonaire au Canada sont habituellement conçus pour les personnes atteintes de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). La majorité des programmes peuvent accepter les patients en FPI, mais il pourrait y avoir une liste d’attente.

Informez-vous sur la réadaptation pulmonaire auprès de votre équipe de soins de santé.

Oxygénothérapie

La cicatrisation dans les poumons peut empêcher l’absorption de l’oxygène dans le corps. Un faible taux d’oxygène peut vous rendre encore plus essoufflé-e et fatigué-e. Si le taux d’oxygène dans votre sang est trop faible, votre médecin pourrait vous prescrire une oxygénothérapie (oxygène à domicile). Cela aide à réduire l’essoufflement, ce qui permet de :

  • se sentir moins fatigué-e;
  • faire plus de choses importantes pour vous;
  • mieux dormir.

Des tests sont nécessaires pour savoir si une oxygénothérapie est nécessaire dans votre cas. Il peut s’agir d’une analyse de sang spéciale ou d’un test de marche avec une sonde qui mesure votre taux d’oxygène pendant que vous marchez. Certaines personnes atteintes de FPI ont besoin d’oxygène en permanence. D’autres n’en ont besoin que pour faire de l’exercice ou pour dormir.

L’oxygène est présent dans l’air que nous respirons. Vous en avez besoin d’une certaine quantité dans votre sang pour être en bonne santé. Certaines personnes peuvent craindre de devenir dépendantes de leur oxygénothérapie. Mais cela ne peut pas arriver. Comme les autres médicaments, elle aide votre corps à mieux fonctionner et vous vous sentez mieux.

L’oxygénothérapie ne convient pas à toutes les personnes atteintes de FPI. Mais pour les personnes dont le taux d’oxygène sanguin est très bas, elle peut faire une grande différence dans leur vie.

Greffe de poumon

La greffe (ou transplantation) de poumon ne convient pas à tout le monde, mais elle peut être une option pour certain-es patient-es. Il est important de consulter votre équipe de soins de santé pour savoir si cela pourrait être option pour vous.

Il existe une liste d’attente, pour les personnes qui remplissent les conditions requises pour une greffe de poumon. L’attente peut être longue, et l’opération peut être risquée. Les personnes qui reçoivent une greffe doivent prendre plusieurs médicaments anti-rejet pour le reste de leur vie.

Les transplantations pulmonaires ne sont effectuées que dans des hôpitaux spécialisés. Pour obtenir une liste des hôpitaux de votre province, cliquez ici.

 

Médicaments anti-rejet : Médicaments qui empêchent votre système immunitaire de considérer les nouveaux poumons comme un « agent étranger ». Si les personnes ayant reçu une greffe ne prennent pas ces médicaments, leur organisme attaquera les nouveaux poumons (c’est ce qu’on appelle le rejet de la greffe).

 

 

Dernière mise à jour : 05/08/2021