Apnée du sommeil

FAQ

Foire aux questions- questions courantes sur l'apnée du sommeil

Qu’est-ce que le syndrome d’hypoventilation du sommeil?

Lorsqu’une personne ne respire pas assez, le jour et la nuit, pour assimiler l’oxygène dont elle a besoin et éliminer le dioxyde de carbone, on dit qu’elle est atteinte du syndrome d’hypoventilation du sommeil. Le terme « hypoventilation » signifie qu’elle respire moins que ce qu’il faut pour maintenir des taux normaux d’oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang. L’hypoventilation du sommeil est associée à l’obésité, à la faiblesse musculaire et à certains médicaments.
Le traitement de choix pour un syndrome léger d’hypoventilation du sommeil est laventilation à pression positive continue (CPAP). Si les taux d’oxygène et de dioxyde de carbone ne s’améliorent pas avec la CPAP ou si l’état du patient s’aggrave, son médecin lui recommandera un traitement plus sophistiqué, comme un appareil de ventilation à deux niveaux de pression (BiPAP).

Qu’est-ce que l’apnée mixte ou complexe du sommeil?

L’apnée mixte ou complexe du sommeil est une combinaison d’apnée centrale et obstructive du sommeil. Chaque épisode commence par un oubli du cerveau de commander aux muscles de respirer (apnée centrale du sommeil); et lorsque le corps essaie de respirer, les voies aériennes sont bloquées (apnée obstructive du sommeil).

L'apnée obstructive du sommeil est-elle fréquente dans les familles?

Oui. La majorité des membres immédiats de la famille des patients atteints de l'apnée obstructive du sommeil n'y seront pas atteinte. Cependant, quand un membre de la famille est diagnostiqué avec la condition, les membres immédiats de la famille de cette personne ont un plus grand risque d'avoir cette condition.

Combien de temps est nécessaire pour s'habituer à l'unité C.P.A.P.?

La plupart des personnes s'habituent au traitement C.P.A.P. en un ou deux semaines. Dans certains cas, plus de temps est requis pour vous habituer, si par exemple vous êtes sensible au bruit ou au masque sur votre visage. En travaillant avec votre médecin et le représentant de votre fournisseur de d'appareil C.P.A.P., vous pouvez adapter la masque jusqu'à ce qu'il soit confortable.

Combien de temps se passe-t-il après le début de l'utilisation de la C.P.A.P. avant que je puisse remarquer une amélioration?

Vous devriez remarquer une amélioration immédiate quand vous débutez le traitement C.P.A.P., cependant quelques personnes peuvent prendre plus de temps.

Ma pression artérielle s'améliora-t-elle après que je débute le traitement C.P.A.P.?

Parfois, mais ne changez pas vos médicaments sans consulter votre médecin.

Est-il plus facile de perdre du poids en utilisant la C.P.A.P.?

C'est possible parce que vous constaterez que vos niveaux d'énergie augmenteront et vous vous sentirez motivé pour participer à beaucoup d'activités que votre somnolence précédente vous empêchait de faire.

Est-ce que je pourrai cesser l'utilisation de la C.P.A.P. ? Est-ce que je serai guéri de mon ronflement et de l'apnée du sommeil?

L'AO est une condition à long terme pour laquelle il n'y a pas de guérison connue. Les bonnes nouvelles, cependant, sont que la C.P.A.P. contrôlera efficacement l'apnée du sommeil aussi longtemps que vous continuez à l'utiliser.

Je vais à l'étranger - est-ce que je peux utiliser mon système C.P.A.P. dans d'autres pays?

Le système C.P.A.P. a une alimentation électrique par mode de commutateur ce qui veut dire qu'il fonctionnera dans les diverses alimentations électriques dans différentes régions du monde. Il acceptera 110-240 V, 50-60 hertz sans ajustement spécial nécessaire. Veuillez noter que vous aurez besoin d'utiliser l'adaptateur approprié pour le type de prise de courant dans le pays que vous visitez.

Aidez votre partenaire qui est atteint d'apnée du sommeil

Vous pouvez aider votre partenaire à réussir avec le traitement pour l'apnée du sommeil. Voici quelques manières d'aider:

  1. Réassurez votre partenaire en l'assurant que l'utilisation de l'appareil C.P.A.P. n'affecte pas vos sentiments ou votre manière de le/la voir.
  2. Encouragez votre partenaire à continuer le traitement même si ce n'est pas toujours facile.
  3. Offrez d'assister aux réunions, aux groupes de soutien ou aux rendez-vous chez le médecin avec votre partenaire pour apprendre davantage au sujet de l'apnée du sommeil.
  4. Appréciez l'énergie supplémentaire de votre partenaire en planifiant des activités ensemble.
  5. Encouragez les efforts de votre partenaire de perdre du poids ou de faire des exercices.

L'apnée du sommeil et les relations

Le mariage peut être un défi dans le meilleur des temps, mais ces mêmes défis peuvent être accablants en essayant de traiter une maladie chronique.
La personne atteinte de l'apnée du sommeil peut se sentir seule et isolée - souvent se sentant frustrée et coupable que leur apnée du sommeil peut avoir mené au manque d'harmonie dans le mariage. Certains se sentent incompris, effrayés et fâchés. D'autres s'attendrissent sur eux-mêmes et se referment sur le monde.

La conjointe ou le conjoint en bonne santé partage souvent des sentiments semblables mais d'une perspective différente. Certains ont une culpabilité pour leur propre état de bien-être ou ressentent de la pitié envers la conjointe ou le conjoint malade, et ils prennent de plus en plus de responsabilités pour compenser. Certains ressentent de la colère envers la maladie et au fardeau qu'elle est devenue dans leur vie. D'autres se sentent effrayés et confus à la perspective de devoir être le donneur responsable de soins de santé dans une relation.

Peu importe les sentiments des couples, la chose la plus importante est de maintenir les lignes de communication ouvertes. Impliquez votre conjointe ou conjoint dans vos sentiments et essayez d'être ouvert et honnête. Partagez vos maux et douleurs aussi bien que vos forces. Encouragez votre conjointe ou conjoint. Apprenez ensemble au sujet de la maladie et développez les stratégies pour vous aider dans les périodes difficiles. Impliquez-vous dans la maladie par la compassion, le souci et les soins. Soyez aimable envers l'un et l'autre en se rappelant que personne n'a invité cette maladie dans vos vies. N'oubliez pas d'apprécier les choses importantes dans la vie comme les souvenirs partagés, le temps passé ensemble, et continuez à rêver et à planifier pour l'avenir en s'ajustant pour s'adapter à la maladie.

Dernière mise à jour : 23/10/2014