Dr Steven van Eeden

Directeur du programme sur la MOPC au St Paul’s Hospital, Professeur de médecine à UBC et chercheur principal au James Hogg iCapture Centre for Pulmonary and Cardiovascular Research
Lauréat d’une subvention de la British Columbia Lung Association

Découvrir comment les polluants atmosphériques endommagent les cellules pulmonaires

Le Dr van Eeden et son équipe étudient comment les polluants atmosphériques comme la fumée de cigarette et les matières particulaires endommagent les cellules pulmonaires, et ils cherchent des moyens de réduire leur effet. L’équipe de recherche du Dr van Eeden a obtenu une reconnaissance mondiale, car elle fut la première à démontrer que la pollution atmosphérique cause le développement et la progression de l’athérosclérose, l’affection sous-jacente des vaisseaux à l’origine d’AVC et de crises cardiaques.

Il étudie actuellement comment l’inflammation pulmonaire induite par l’inhalation de matières particulaires ambiantes cause des maladies vasculaires. Sa recherche pourrait conduire au développement de nouveaux traitements et de nouveaux moyens pour prévenir les maladies vasculaires causées par la pollution atmosphérique.

Dernière mise à jour : 12/10/2016