Réponse: Départ de l'Association pulmonaire de l'Ontario

Après une collaboration fructueuse de plusieurs décennies, qui a vu le jour en 1945, l’Association pulmonaire de l’Ontario quitte l’Association pulmonaire du Canada, principal organisme national de bienfaisance voué à la santé pulmonaire. Forte de plus d’un siècle d’expérience exceptionnelle, cette dernière est bien placée pour poursuivre sa mission dans l’ensemble du pays.

Nous tenons à assurer à tous nos supporteurs, donateurs et bénévoles que, malgré le retrait de l’Association pulmonaire de l’Ontario, l’engagement de notre fédération à la santé pulmonaire des Canadiens et Canadiennes – y compris des Ontariens et Ontariennes – demeure inchangé. 

Nous priorisons la santé pulmonaire de tous les Canadien-nes et continuerons de le faire, en luttant pour de meilleures politiques, en finançant des recherches salvatrices et en produisant des renseignements sur la santé pulmonaire dignes de confiance en collaboration avec nos collègues de la Société canadienne de thoracologie (SCT). Notre organisme national est fier de fournir à la population canadienne des informations exactes et fondées sur les données probantes. Nous avons l’honneur de travailler avec d’éminent-es expert-es en santé respiratoire des quatre coins du Canada et du monde, et nous poursuivrons ces efforts pour que les Canadien-nes aient accès à des informations fiables et fondées sur les données qui les aident à mieux respirer. Nous continuerons de collaborer avec la SCT, notre partenaire privilégié et estimé, pour assurer que toutes nos ressources informatives sur la santé soient exactes et conformes aux plus récentes lignes directrices canadiennes. Les sujets couverts incluent la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l’asthme, le cancer du poumon et plusieurs autres maladies.

Nous demeurerons les principaux experts qui militent pour des changements à la réglementation fédérale sur le vapotage afin de protéger nos jeunes; qui luttent pour que tous les Canadiens et Canadiennes aient accès à des médicaments et à des soins, quels que soient leurs moyens financiers ou leur lieu de résidence; et qui veillent à ce que le contrôle du tabac demeure prioritaire et à ce que le contrôle de la pollution de l’air soit abordé. Enfin, nous continuerons de représenter le Canada sur la scène mondiale en ce qui a trait à la santé pulmonaire. 

L’Association pulmonaire du Canada est reconnaissante pour la confiance et l’appui que lui accordent les Canadien-nes depuis 120 ans; nous vous remercions pour votre amitié continue. Depuis nos débuts en 1900, nous avons milité avec succès pour de nombreuses politiques qui aident les Canadien-nes à mieux respirer, aux quatre coins du pays. Ceci inclut des avancées nationales dans la prévention et le traitement de la tuberculose; la mise en œuvre de politiques ayant conduit à l’interdiction de fumer dans les avions; des campagnes de santé publique qui ont fait diminuer drastiquement les taux de tabagisme au pays; et le financement de recherches mondialement reconnues.

L’Association pulmonaire de l’Ontario était un membre précieux, ayant collaboré pendant 74 ans à nos réussites dans cette province. Nous apprécions les contributions des chercheurs ontariens au bien-être collectif des Canadien-nes et nous continuerons de financer leurs efforts. 

L’organisme de bienfaisance ontarien a adopté un nouveau nom.  

L’Association pulmonaire du Canada a pour mission de faire en sorte que tous les Canadien-nes respirent aisément. Le fardeau des maladies pulmonaires continue de s’alourdir; notre porte est ouverte à quiconque contribuera à nos efforts collectifs pour faire du Canada un endroit où l’on respire mieux. Nous souhaitons à nos collègues de l’Association pulmonaire de l’Ontario le meilleur des succès dans leur nouvelle entreprise.

Dernière mise à jour : 06/01/2020