Réponse : Départ de l’Association pulmonaire du Québec

Après une collaboration fructueuse de plusieurs décennies, l’Association pulmonaire du Québec quitte l’Association pulmonaire du Canada, principal organisme national de bienfaisance voué à la santé pulmonaire. Forte de ses 120 ans d’expérience exceptionnelle, cette dernière est bien placée pour poursuivre sa mission auprès des Québécois-es et des Canadien-nes dans toutes les régions du pays.

Nous tenons à assurer à tous nos supporteurs, donateurs et bénévoles que, malgré le retrait de l’Association pulmonaire du Québec, l’engagement de notre fédération à la santé pulmonaire des Canadiens et Canadiennes – y compris des Québécois et Québécoises – demeure ferme. 

Nous demeurerons les principaux experts qui militent pour des changements à la réglementation fédérale sur le vapotage afin de protéger nos jeunes; qui luttent pour que tous les Canadiens et Canadiennes aient accès à des médicaments et à des soins, quels que soient leurs moyens financiers ou leur lieu de résidence; et qui veillent à ce que le contrôle du tabac demeure prioritaire et à ce que le contrôle de la pollution de l’air soit abordé.

Nous continuerons également à servir les Québécois et Québécoises concernant les enjeux qui les concernent, afin que tout le monde respire aisément. 

L’Association pulmonaire du Québec était un membre précieux, ayant collaboré pendant plusieurs décennies à nos réussites dans cette province; nous lui souhaitons la meilleure des chances dans ses nouveaux projets.

L’organisme poursuivra son travail sous une nouvelle marque et un nouveau nom. Au cours de cette séparation à l’amiable, nous continuerons à collaborer avec nos collègues du Québec pour faire en sorte que la santé pulmonaire des Québécois et Québécoises soit une priorité.

Terry Dean

Président et directeur général, l’Association pulmonaire du Canada

Dernière mise à jour : 17/09/2020