Mike Holmes lance un message clair à propos du radon Novembre est le Mois du poumon : protégez vos poumons, faites détecter le radon dans votre maison

Mike Holmes discute avec des propriétaires à Niagara Falls, Michael et Jana Katz, après qu’un test de routine ait détecté une sérieuse contamination de leur foyer par le radon.

Toronto, ON – « Faites un test de radon chez vous – ça pourrait vous sauver la vie. »

Voilà le message sans fioriture de l’entrepreneur le plus connu au Canada, Mike Holmes, dans une nouvelle campagne médiatique pour aviser les Canadiens et Canadiennes des dangers de la contamination des maisons par le radon.

La vedette de la série télé Holmes Makes It Right de HGTV se fait partenaire de l’Association pulmonaire, de Santé Canada et de l’Association canadienne des scientifiques et technologues du radon pour produire des messages d’intérêt public qui seront diffusés à la radio et à la télé, à l’échelle nationale, à partir du mois de novembre, le Mois du poumon.

L’exposition au gaz incolore et inodore qu’est le radon constitue la principale cause de cancer du poumon après le tabagisme. Le radon est un gaz radioactif qui résulte de la décomposition de l’uranium dans le sol. Il peut s’infiltrer à l’intérieur d’une maison, dans un lieu de travail ou un autre bâtiment, par des fissures dans les murs ou dans la fondation. Il y a une certaine quantité de radon dans pratiquement toutes les habitations du pays.

« Le seul moyen de savoir s’il y a un problème de radon chez vous, c’est de faire le test », explique M. Holmes, dont l’entreprise d’inspection de maisons, Mike Holmes Inspections, effectue ce test. « Une maison peut avoir un taux de radon proche de zéro, alors que la maison voisine peut présenter un taux très élevé. »

Si le taux de radon dans votre maison est élevé, le problème n’est pas difficile à résoudre. « Un technicien certifié en atténuation du radon peut réduire le taux de radon de plus de 80 %, dans la plupart des maisons, pour un prix semblable à celui d’autres réparations domiciliaires courantes, comme le remplacement d’une fournaise ou d’un climatiseur », explique Connie Choy, coordonnatrice en matière de qualité de l’air à l’Association pulmonaire de l’Ontario.

« Un professionnel en atténuation du radon qui est certifié en vertu du Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C) pourra vous aider à trouver le meilleur moyen de réduire le taux de radon dans votre domicile. »

Pour commander un test de détection du radon ou pour trouver un professionnel certifié du PNCR-C dans votre région, consultez http://www.takeactiononradon.ca/radon/pages/home-fn.

Pour plus d’information sur les effets du radon sur votre santé pulmonaire, consultez poumon.ca/radon ou téléphonez-nous au numéro sans frais au 1 888-566-5864. Au Québec, appelez le 1 888-POUMON-9. En Colombie-Britannique, appelez le 1 800-665-LUNG (5864).

Visionner la vidéo : http://ow.ly/DArVL

Au sujet de l’Association pulmonaire
Fondée en 1900, l’Association pulmonaire du Canada est l’un des organismes de bienfaisance les mieux respectés et des plus durables, au Canada, et un chef de file national en matière d’information scientifique, de recherche, d’éducation, de soutien et de plaidoyer sur les enjeux liés à la santé pulmonaire.

Pour plus d’information, les représentants des médias nationaux peuvent communiquer avec :
Roshini Kassie
L’Association pulmonaire du Nouveau-Brunswick
roshini.kassie@nb.lung.ca
(506) 455-8961 poste 110

Photo : L’entrepreneur le plus écouté au pays, Mike Holmes, discute avec des propriétaires à Niagara Falls, Michael et Jana Katz, après qu’un test de routine ait détecté une sérieuse contamination de leur foyer par le radon. Gaz radioactif, le radon est la deuxième cause de décès liés au cancer du poumon au Canada.

Dernière mise à jour : 16/10/2015