7 conseils pour contrôler votre asthme

Près de trois millions de Canadien(ne)s, et plus de 300 millions de personnes à l’échelle mondiale, ont l’asthme – y compris de nombreux athlètes de haut niveau. L’asthme est une maladie respiratoire chronique très répandue et qui peut rendre la respiration difficile. Il ne peut pas être guéri, mais les personnes qui en sont atteintes peuvent avoir une vie active et saine si leur asthme est bien traité.

À l’occasion de la Journée mondiale de l’asthme (le 5 mai), l’Association pulmonaire du Canada a plusieurs conseils à offrir aux personnes qui ont l’asthme.

1.    Connaissez les déclencheurs de votre asthme et évitez-les
Les déclencheurs d’asthme sont des choses qui empirent vos symptômes en causant une irritation dans vos voies respiratoires. Le meilleur moyen de contrôler votre asthme est de connaître vos déclencheurs d’asthme et les moyens de les éviter.

2.    Prenez votre médicament contre l’asthme comme prescrit par votre médecin
Bien des gens croient qu’ils peuvent se passer de leurs médicaments pour prévenir l’asthme, lorsqu’ils n’ont pas de symptômes – mais c’est faux. L’asthme est une maladie chronique (de longue durée). Si vous avez l’asthme, vous l’avez en tout temps, et même lorsque vous ne ressentez pas de symptômes. Vous devez gérer votre asthme chaque jour — pas seulement les jours où vous avez des symptômes. Cliquez ici pour plus d'information sur les médicaments contre l'asthme et leur utilisation.

3.    Apprenez à utiliser adéquatement votre inhalateur
Votre médecin, votre pharmacien ou un éducateur certifié dans le domaine de l’asthme peut vous montrer comment utiliser adéquatement votre inhalateur, pour que la dose complète de votre médicament aille jusqu’à vos poumons. Demandez-lui de vous observer prendre votre médicament. Il pourrait vous suggérer des améliorations à votre technique, pour optimiser la prise de votre médicament. Visionnez nos vidéos sur l'utilisation adéquate des inhalateurs.

4.    Cessez de fumer et évitez la fumée secondaire
Si vous fumez et avez l’asthme, vous avez intérêt à arrêter de fumer, pour aider à réduire considérablement la sévérité et la fréquence de vos symptômes. De plus, fumer peut également diminuer l’efficacité de votre médicament contre l’asthme. Si vous avez l’asthme mais n’êtes pas fumeur, évitez d’être exposé à la fumée de tabac, qui peut déclencher des symptômes d’asthme.

5.    Gardez la forme : faites de l’exercice
L’exercice physique est bénéfique : il renforce vos muscles respiratoires, stimule le système immunitaire et aide à maintenir un poids santé. La clé pour faire de l’exercice en toute sécurité est de veiller à ce que votre asthme soit maîtrisé avant de commencer. Cliquez ici pour être mieux informé sur l'exercice et l'asthme.

6.    Soyez en contrôle, munissez-vous d’un plan d’action contre l’asthme
Puisque les symptômes d’asthme sont variables (ils peuvent augmenter et diminuer, selon divers facteurs), vous devriez savoir comment ajuster vos médicaments d’après vos symptômes, et savoir quand recourir à une assistance médicale. Consultez votre médecin ou professionnel des soins de santé, pour établir un plan d'action contre l'asthme personnalisé pour vous. 

7.    Évitez les virus
Certains virus, comme ceux du rhume et de la grippe, peuvent infecter vos voies respiratoires et vos poumons. Les infections virales sont une cause répandue de symptômes d’asthme. En évitant d’être infecté par des virus, vous aurez moins de symptômes d’asthme. Voici des moyens d’éviter les virus :

  • Lavez-vous les mains adéquatement et souvent. 
  • Faites-vous vacciner contre la grippe.
  • Demandez à votre médecin si vous devriez vous faire vacciner contre la pneumonie.
  • Dormez suffisamment. Si vous êtes bien reposé, vous pourriez être moins susceptible d’avoir des symptômes d’infection virale.
  • Si vous avez une infection virale, comme le rhume ou la grippe, soyez attentif à vos symptômes. S’ils empirent, suivez les directives prévues dans votre plan d’action contre l’asthme.

Si vous ou une personne que vous aimez avez l’asthme, vous avez peut-être des questions. Pour des informations sur des questions de santé respiratoire, téléphonez à notre ligne sans frais, au 1-866-717-2673. Au Québec, téléphonez-nous sans frais au 1 800-POUMON-9.

Au sujet de l’Association pulmonaire du Canada
Fondée en 1900, l’Association pulmonaire est l’un des organismes de bienfaisance les mieux respectés et des plus anciens, au Canada, et un chef de file national en matière d’information scientifique, de recherche, d’éducation, de soutien et de plaidoyer sur les enjeux liés à la santé pulmonaire. Pour plus d’information, visitez www.poumon.ca 

Pour de plus amples renseignements, les représentants de médias nationaux peuvent communiquer avec :
Janis Hass
L’Association pulmonaire du Canada
jhass@lung.ca

 

Dernière mise à jour : 31/10/2016