Énoncé de position sur la marijuana

La marijuana et la santé pulmonaire À l’heure actuelle, la marijuana est une substance illégale, au Canada, à l’exception de la marijuana médicale qui est prescrite par un médecin. L’Association pulmonaire du Canada considère que le choix d’utiliser de la marijuana à des fins médicales est une décision qui doit se prendre entre le patient et son médecin. Toutefois, devant les mesures adoptées par le Gouvernement du Canada pour légaliser la marijuana, nous voulons nous assurer que le cadre réglementaire tient compte de la santé pulmonaire de tous les Canadiens. L’Association pulmonaire du Canada aspire à un avenir sans maladie pulmonaire. Pour ce faire, la prévention est impérative.

Nous mettons en garde le public contre l’inhalation de marijuana en raison des risques qu’elle peut comporter pour la santé pulmonaire. L’inhalation de fumée est néfaste à la santé pulmonaire en raison des toxines et des carcinogènes dégagés par la combustion de matériaux. Ces substances sont dégagées, quelle que soit la source de combustion – bois, tabac ou marijuana. Les connaissances concernant les effets à long terme de la fumée de marijuana sont limitées, mais des études préliminaires ont relevé des préjudices pouvant conduire à la bronchite chronique. D’autres études indiquent que l’inhalation lourde et fréquente de marijuana est associée à la toux, à la production de crachats, aux sibilances et à un déclin de la fonction pulmonaire.

L’inhalation de marijuana par des personnes qui fument également du tabac est particulièrement préoccupante, car des preuves démontrent que l’inhalation de tabac et de marijuana accroît de manière synergique le risque de problèmes respiratoires et de maladie pulmonaire obstructive chronique. La fumée secondaire de marijuana contient plusieurs des mêmes toxines et substances chimiques que la fumée de marijuana inhalée directement. Des recherches supplémentaires sont requises quant aux effets de santé de la fumée secondaire de marijuana. Jusqu’à ce que cet enjeu soit abordé, l’Association pulmonaire du Canada demeure préoccupée par les effets néfastes possibles – en particulier parmi des populations vulnérables comme les enfants et les jeunes.

Recommandations de politiques :

- Interdire la vente aux mineurs.

- Interdire l’utilisation dans les espaces publics et les lieux de travail où la cigarette est interdite. L’Association pulmonaire du Canada croit que tous les Canadiens ont le droit de respirer de l’air pur, exempt de tout type de fumée. Par conséquent, la marijuana devrait être régie en vertu de toutes les lois pour un environnement sans fumée, y compris (sans s’y limiter) dans les espaces publics, les lieux de travail, etc.

- Investir des fonds dans la recherche concernant les effets à court et à long terme de la consommation de marijuana sur la santé respiratoire. Cela devrait inclure des fonds pour étudier les effets de santé associés aux divers modes de consommation de la marijuana.

- Investir des fonds dans l’éducation du public à propos des effets de santé de la marijuana. Même si ce domaine de recherche est relativement nouveau, il est essentiel que le public soit informé de tout effet néfaste possible de la marijuana sur sa santé.

- Réglementer la publicité, les commandites et la promotion de la marijuana. L’emballage des produits devrait être assujetti aux mêmes règlements que celui des produits du tabac.

Conclusion : L’Association pulmonaire du Canada recommande fortement à tous les Canadiens d’éviter de fumer de la marijuana. L’Association pulmonaire du Canada est préoccupée par les possibles risques de santé associés à l’inhalation de marijuana.

References: 

[1] Donald P. Tashkin « Effects of Marijuana Smoking on the Lung », Annals of the American Thoracic Society, Vol. 10, No. 3 (2013), pp. 239-247.doi: 10.1513/AnnalsATS.201212-127FR

[1] Hancox, R. J., Shin, H. H., Gray, A. R., Poulton, R., & Sears, M. R. (2015). « Effects of quitting cannabis on respiratory symptoms ». European Respiratory Journal, 46(1), 80–87.

[1] Pletcher, M. J., Vittinghoff, E., Kalhan, R., Richman, J. and others. (2012). « Association between marijuana exposure and pulmonary function over 20 years ». JAMA. 307: 173-18

[1] Tan WC, Lo C, Jong A, Xing L, Fitzgerald MJ, Vollmer WM, Buist SA, Sin DD; Vancouver Burden of Obstructive Lung Disease (BOLD) Research Group. « Marijuana and chronic obstructive lung disease: a population-based study ». JAMC 2009;180:814-20.

[1] Moir D, Rickert WS, Levasseur G, et coll. « A comparison of mainstream and sidestream marijuana and tobacco cigarette smoke produced under two machine smoking conditions ». Chem Res Toxicol. 2008;21(2):494-502. doi:10.1021/tx700275p.

[1] http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/marihuana/med/infoprof-fra.php#fnb247

Dernière mise à jour : 17/03/2020