Échos du labo : Comment l’Association pulmonaire du Canada m’a aidé à devenir le chercheur et le scientifique que j’aspire à être

Grandir au sein d’une famille d’agriculteurs dans un petit village du nord-est de l’Iran m’a très vite appris la valeur du travail acharné et de la résolution de problème dans une perspective élargie, et l’importance de prendre des initiatives et de remettre les choses dans un meilleur état que celui dans lequel je les avais trouvées. La mise au point de nouvelles thérapies contre le cancer du poumon est ma manière de sauver le monde. Malgré les frustrations et les déceptions rencontrées en cours de route, je sais que mes innombrables heures de laboratoire font une différence positive dans ce monde. Je reconnais que mes réussites dans cette démarche sont dues en grande partie à ma diligence et au soutien de mes mentors – en particulier mon conseiller principal, le Dr Saeid Ghavami, qui m’a toujours appuyé de manière inconditionnelle. Je remercie également mes co-superviseurs, les Drs Adrian West et Thomas Klonisch, de même que les membres de mon comité de recherche et mes mentors en développement de carrière, les Drs Andrew Halayko et Spencer Gibson. Je suis extrêmement reconnaissant également à l’Association pulmonaire du Canada (APC) pour son soutien.

J’ai le privilège d’être lauréat de la prestigieuse bourse d’études doctorales de l’APC. J’ai eu la chance de participer à des réseaux et à des ateliers qui ont complété mes apprentissages scolaires et m’ont aidé à naviguer dans le développement de ma carrière. Je crois de tout cœur que ces facteurs ont joué un rôle majeur dans la réussite de mes études doctorales à ce jour. Recevoir la bourse d’études de l’APC a changé ma vie. J’étais très inquiet de la façon dont j’allais financer mes études universitaires et mes dépenses de subsistance dans un pays étranger, mais la bourse de l’APC m’a libéré de ce poids.

Un jour, en revenant de notre ferme vers la ville où ma famille habitait, je me suis connecté à Internet et j’avais un courriel de l’APC. J’étais nerveux à l’idée d’ouvrir la lettre en pièce jointe, mais il le fallait. Dès que j’ai lu les mots « Je suis heureux de… », je savais que c’était une bonne nouvelle. On m’avait attribué la bourse d’études de l’APC. Soulagé, j’ai pris l’avion vers ce qui allait devenir mon nouveau domicile à Winnipeg. La bourse d’études de l’APC m’a procuré la tranquillité d’esprit nécessaire à me concentrer sur mes études doctorales. Elle m’a aidé à tirer le meilleur parti des ressources et outils offerts dans mon école et à me consacrer à ma recherche et à mes études.

Fort du soutien de l’APC, j’ai pu améliorer divers aspects de ma formation. Je me suis fixé de plus grands objectifs et j’ai décidé de me préparer à la prestigieuse et très compétitive Bourse d’études supérieures du Canada (BESC) Vanier. J’ai réussi à obtenir la BESC IRSC-Vanier 2019-2020; je dois cette réussite en grande partie au soutien indéfectible de l’APC. Je sais qu’il est à présent de ma responsabilité de maintenir une norme d’excellence dans mon travail non seulement en tant que chercheur de l’APC mais également en tant que boursier Vanier.

Je suis déterminé à poursuivre mes efforts pour faire avancer la position du Canada dans le domaine de la recherche en biologie pulmonaire. Je remercie une fois de plus l’APC et tout son formidable personnel de m’avoir soutenu continuellement dans l’avancement de ma carrière universitaire et scientifique et d’avoir cru en moi et en ma recherche.

Toutes ces bonnes choses et le fait de savoir que l’appui financier initial de l’APC venait de dons du public ont stimulé d’autant plus ma motivation à atteindre l’excellence dans mes études et ma formation en recherche, pour arriver un jour, je l’espère, à rendre la pareille aux Canadiens et Canadiennes. Je suis convaincu que la meilleure façon pour moi d’y arriver est de remplir la mission de l’APC, soit de « promouvoir la santé pulmonaire et prévenir et gérer la maladie pulmonaire chez les Canadien-nes », par mes travaux de recherche.

Dernière mise à jour : 20/07/2020