Dr Gaspard Montandon

Développement de la carrière d’un jeune chercheur qui étudie la dépression respiratoire due à des médicaments

Université de Toronto, Faculté de médecine et de la physiologie
Lauréat d’une bourse de recherches postdoctorales APC/IRSC et de la SCT pour 2007-2008 et 2009-2011

La dépression respiratoire mortelle causée par des médicaments comme les analgésiques opioïdes est un grave problème de santé qui touche de nombreux Canadiens. Grâce à la bourse postdoctorale APC/IRSC (2007-2008) et à la bourse de recherches postdoctorales de la Société canadienne de thoracologie (SCT) (2009-2011), ma recherche a identifié les mécanismes neuraux et cellulaires qui sous-tendent la dépression respiratoire, ce qui constitue une étape essentielle vers le développement d’un traitement.

La dépression respiratoire causée par des médicaments touche un grand nombre de Canadiens à cause de la consommation présentement élevée de médicaments antidouleur, ou de drogues utilisées par des toxicomanes; le taux de mortalité qui y est associé est comparable au taux de mortalité associé au sida. Nos connaissances sur la dépression respiratoire sont toutefois déficientes, et le soutien des programmes de recherches sur la question est essentiel.

Avec sept articles publiés dans des revues à impact élevé pendant la durée de ces stages de recherche subventionnés, et cinq autres publications en préparation, ces subventions ont considérablement contribué à ma productivité et au succès de ma recherche.

Le soutien offert par la bourse de recherches postdoctorales de la SCT a grandement contribué à l’amélioration de nos connaissances de la dépression respiratoire, et cette recherche évolue maintenant vers le développement de nouveaux traitements. Par ce programme provincial, la Société ontarienne de thoracologie soutient également la recherche clinique sur la dépression respiratoire en finançant la recherche auprès d’enfants qui reçoivent des médicaments opioïdes.

Dernière mise à jour : 12/10/2016