Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
  Association pulmonaire du Canada>Protégez vos poumons>Tabagisme>Fumée secondaire>Enfants & fumée secondaire  
 

Tabagisme

Fumée secondaire

Enfants & fumée secondaire

La fumée secondaire est nocive pour tous, particulièrement les bébés et les enfants. Les enfants ont besoin d'une protection particulière contre la fumée secondaire.

La fumée secondaire est la fumée produite par la combustion du tabac des cigarettes, des cigares et des pipes. La fumée est composée de milliers de produits chimiques toxiques, y compris certains causant le cancer. Ce mélange toxique de produits chimiques contient une concentration plus élevée de substances nocives (comme le goudron et la nicotine) que la fumée directement inhalée par les fumeurs. La fumée secondaire s'entend de la fumée produite à l'extrémité d'une cigarette, d'un cigare ou d'une pipe, et la fumée expirée par le fumeur.

Selon l'Enquête de surveillance de l'usage du tabac au Canada (ESUTC) - 2000, 900 000 enfants de moins de 12 ans sont régulièrement exposés à la fumée secondaire.

Pourquoi la fumée secondaire est elle si nocive pour les enfants?

Les recherches indiquent que les enfants sont particulièrement susceptibles d'éprouver des problèmes de santé s'ils sont exposés à la fumée secondaire. En voici les raisons:

  • Ils respirent plus d'air comparativement à leur poids corporel, c'est à dire qu'ils absorbent plus de fumée.
  • Leur système immunitaire est moins développé.
  • Ils ont moins la possibilité et la capacité de se plaindre de la fumée secondaire.
  • Ils sont moins en mesure de quitter les lieux où il y a de la fumée secondaire.
La fumée secondaire est nocive avant la naissance de l'enfant

La fumée secondaire peut nuire à votre bébé même s'il n'est pas encore né. Les produits chimiques de la fumée du tabac peuvent traverser le placenta et entrer dans le sang du bébé en développement.

La nicotine accélère le rythme cardiaque du foetus et ralentit la croissance des poumons et des voies respiratoires. Le monoxyde de carbone provenant de la fumée secondaire (même gaz toxique que les émanations des voitures) peut réduire l'apport d'oxygène à votre bébé, et son poids sera donc moins élevé à la naissance. La fumée secondaire est également liée aux accouchements prématurés et aux fausses couches.

L'exposition à la fumée secondaire produit également des effets sur l'enfant après la naissance. La fumée du tabac contient des toxines et des produits chimiques dangereux. Les enfants respirent plus que les adultes proportionnellement à leur poids. Ils inhalent donc plus de ces centaines de substances nocives, telles que les métaux lourds et les oxydes d'azote.

Voici les risques que courent les enfants régulièrement exposés à la fumée secondaire:

  • risque plus élevé de mort subite du nourrisson (MSN);
  • toux et respiration sifflante plus fréquente que chez les enfants des non fumeurs;
  • cas d'asthme plus fréquents que chez les enfants des non fumeurs;
  • cas plus fréquents d'infection des oreilles que chez les enfants des non fumeurs;
  • capacité pulmonaire réduite;
  • risque deux fois plus élevé de bronchite, de diphtérie laryngienne et de pneumonie;
  • résultats scolaires moins élevés en mathématiques, en lecture et en logique;
  • risque plus élevé de développer une maladie cardiaque;
  • risque plus élevé de tabagisme.
Et si j'ouvre une fenêtre, fais fonctionner un ventilateur ou un purificateur d'air ou fume près de la cheminée - est-ce que j'élimine la fumée?

Non. Vous ne pouvez éliminer la fumée en vous asseyant près d'une fenêtre ou d'une cheminée, ou encore en utilisant un ventilateur ou un purificateur d'air. Vous ne pouvez pas non plus éliminer la fumée dans une voiture en ouvrant les fenêtres. Ce n'est pas suffisant pour éliminer plus de 4 000 produits chimiques toxiques.

Les produits chimiques toxiques de la fumée restent même après que le fumeur a éteint sa cigarette, son cigare ou sa pipe. La fumée reste piégée dans les cheveux, la peau, les murs, les tissus, les tapis, les meubles et les jouets. Toute personne à proximité de ces objets remplis de fumée peut ressentir les effets de la fumée secondaire, même si aucune cigarette n'est allumée. Si vous êtes dans une pièce ou un véhicule où les personnes ont l'habitude de fumer, vous êtes exposés à la fumée secondaire, et cela même si personne ne fume en votre présence.

Les enfants ne choisissent pas de respirer la fumée du tabac des adultes. La meilleure solution, et aussi la plus saine, est d'arrêter de fumer. Faites passer la santé de votre enfant en premier:

  • Si vous fumez - arrêtez. Vous êtes le premier à promouvoir une bonne santé. Il n'est jamais trop tard pour renoncer au tabagisme.
  • Ne fumez jamais en compagnie de femmes enceintes, de bébés, d'enfants et d'adolescents.
  • Ne permettez à personne de fumer dans votre maison ni dans la voiture familiale, et n'acceptez pas que l'on fume à la garderie.
  • Gardez votre enfant loin des lieux où l'on fume. Les produits chimiques du tabac collent aux vêtements, aux tapis, aux jouets, aux meubles et aux sièges des voitures, même lorsque le tabac est éteint. Ne pas fumer en présence de l'enfant ne suffit pas. Dès que l'enfant reste dans une pièce, une maison ou une voiture où l'on a l'habitude de fumer, il ressent les effets nocifs de la fumée secondaire.
  • Souvenez vous qu'ouvrir une fenêtre, faire fonctionner un ventilateur ou un purificateur d'air, ou encore fumer près de la cheminée n'élimine pas la fumée secondaire.
  • Évitez les résidences ou les événements publics et familiaux où les gens fument ou ont l'habitude de fumer.
  • Les enfants apprennent de ce qu'ils voient; fumer devant eux peut augmenter le risque qu'ils fument à leur tour. La plupart des adultes ne souhaitent pas que leurs enfants deviennent fumeurs.
Fini, la fumée en auto. Les enfants méritent bien ça! Appuyez notre campagne Air pur pour les enfants.