Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
  Association pulmonaire du Canada>Espace médias>Nouvelles & annonces  
 

Nouvelles & annonces

Abonnez-vous aux nouvelles

Abonnez-vous aux nouvelles de l'Association pulmonaire et des actualités liées à la santé pulmonaire.

Abonnez-vous aux nouvelles

2014  |  2013  |  2012  |  2011  |  2010  |  2009  |  2008  |  2007  |  2006  |  2005  |  2004  |  2003  

22 novembre 2007
Rapport sur les maladies respiratoires au Canada démontre le besoin d'action pour contrer les maladies pulmonaires, affirme l'Association pulmonaire
Rapport sur les maladies respiratoires au Canada démontre le besoin d'action pour contrer les maladies pulmonaires, affirme l'Association pulmonaire

(Ottawa) - L'Association pulmonaire a signalé qu'un important rapport sur les maladies respiratoires au Canada, rendu public aujourd'hui, démontre le fardeau croissant et les répercussions mortelles des maladies pulmonaires, dont l'asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l'apnée du sommeil et le cancer du poumon. « La vie et le souffle : les maladies respiratoires au Canada », dévoilé aujourd'hui par l'Agence de la santé publique du Canada, réunit les plus récentes données disponibles sur certaines des principales maladies pulmonaires. Le rapport cite également les importants facteurs de risque en lien avec le tabagisme et la pollution de l'air, et leur impact sur la santé pulmonaire des Canadien-nes.

« Ce rapport présente un instantané du fardeau que constitue la maladie pulmonaire, pour les Canadiens et Canadiennes, sur le plan social et économique », observe Nora Sobolov, directrice générale de l'Association pulmonaire. « L'Association pulmonaire et des dépositaires d'enjeux des quatre coins du pays poursuivent les progrès dans l'élaboration d'une première canadienne : le Cadre de travail sur la santé pulmonaire. Et des données comme celles que présente ce rapport contribuent à souligner le besoin très réel d'action concrète pour réduire l'incidence de la maladie pulmonaire dans notre pays. »

Voici quelques faits saillants du rapport :

· les maladies respiratoires placent un fardeau économique considérable sur le système des soins de santé, représentant approximativement 6,5 % du total des soins de santé directs (soit 12 milliards $);

· les taux d'asthme continuent d'augmenter chez les deux sexes et dans toutes les catégories démographiques;

· les problèmes de qualité d'air, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, sont reconnus comme d'importants facteurs qui contribuent à des maladies pulmonaires; ceci met en relief le réel besoin de s'attaquer aux problèmes de qualité d'air afin de contrer l'augmentation des taux de maladies pulmonaires au Canada;

· l'augmentation du tabagisme parmi les femmes, depuis 50 ans, a entraîné une augmentation de la prévalence de maladies comme le cancer du poumon et la MPOC, parmi celles-ci;

· la fumée de tabac constitue le plus important facteur évitable de risque de maladie pulmonaire chronique, ce qui démontre la nécessité de politiques et programmes d'action pour l'abandon du tabagisme, afin d'endiguer les maladies pulmonaires liées à l'utilisation de tabac.

On signale, dans le rapport, que cinq maladies respiratoires graves affectent plus de trois millions de Canadien-nes : l'asthme, la MPOC, le cancer du poumon, la tuberculose et la fibrose kystique. Cependant, vu l'absence de données nationales comparables, relativement à d'autres affections comme l'influenza, la pneumonie, la bronchiolite et le syndrome de détresse respiratoire, le nombre total de personnes affectées par des maladies respiratoires est beaucoup plus élevé que ce chiffre. D'ailleurs, en ce qui concerne la MPOC, de récentes études - dont celle que l'Association pulmonaire a dévoilée le 20 novembre 2007 - permettent de constater que le diagnostic autodéclaré pourrait avoir conduit à sous-estimer la prévalence de la MPOC d'au moins 50 % parmi les personnes de 40 ans et plus.

Le rapport sur les maladies pulmonaires au Canada est le fruit d'un effort de collaboration entre l'Agence de la santé publique du Canada, l'Institut canadien d'information sur la santé, Santé Canada, l'Association pulmonaire ainsi que Statistique Canada.

Fondée en 1900, l'Association pulmonaire est un des organismes de bienfaisance les mieux respectés et des plus durables, au Canada, et un chef de file national en matière d'information scientifique, de recherche, d'éducation, de soutien et de plaidoyer sur les enjeux liés à la santé pulmonaire.

« La vie et le souffle : les maladies respiratoires au Canada »  - rapport au complèt

Pour de plus amples renseignements ou pour convenir d'une entrevue, les journalistes peuvent communiquer avec :

Cameron Bishop
Directeur des communications et des affaires gouvernementales
Association pulmonaire du Canada
(613) 569-6411 (poste 223)
cbishop@lung.ca