Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
 Association pulmonaire du Canada>Maladies pulmonaires>MPOC>Poussées actives: quoi faire 
 

MPOC

Poussées actives: quoi faire

Les poussées actives sont la principale cause d'hospitalisation et d'incapacité chez les personnes atteintes de MPOC. Une poussée active est une aggravation des symptômes de la MPOC (souffle court, toux, mucus) ou le développement de nouveaux symptômes.

Les pousées actives sont souvent causée par une infection pulmonaire.

Apprendre à prévenir les poussées actives est un élément important de la gestion de votre maladie. Plus tôt la poussée active est traitée, meilleures sont vos chances d'éviter une maladie grave ou l'hospitalisation.

Il est égaslement important de connaître les signes avant-coureurs d'une pousée active.

Heureusement, vous pouvez faire plusieurs choses pour prévenir une poussée active:
Connaitre les signes précurseurs d'une poussée active

Parfois, malgré tous nos efforts, une poussée active peut survenir. Le traitement précoce de la poussée active peut vous permettre d'éviter une maladie grave ou l'hospitalisation. C'est pourquoi il est important de connaître les signes avertisseurs d'une poussée active, notamment:

  • accroissement inhabituel de l’essoufflement
  • mucus (sécrétions) de couleur plus jaune, verte ou brune qu’à l’habitude
  • accroissement de la quantité, de l’épaisseur ou de l’adhésivité du mucus (sécrétions)
  • fièvre
  • symptômes de rhume, comme un mal de tête, un écoulement nasal ou un mal de gorge
  • enflure aux chevilles
  • fatigue et malaise général
  • sentiment d’être malade

    Si l'un de ces symptômes persiste plus de 24 heures, communiquez immédiatement avec votre médecin; si vous ne pouvez pas le joindre, rendez-vous à l'urgence de votre hôpital.

    N'oubliez pas d'utiliser votre plan d'action

    Votre plan d'action, établi avec l'aide de votre médecin, est un excellent point de départ pour savoir comment prévenir les poussées actives et quand demander une assistance médicale. N'hésitez pas à demander de l'aide.

    Évitez les déclencheurs de MPOC

    Il se peut que quelques éléments dans votre environnement déclenchent vos symptômes de MPOC. Par example:

    • La pollution, le smog
    • La fumée de cigarette
    • Les odeurs fortes comme le parfum
    • Les changements de température
    • L'air froid ou l'air chaud et humide
    Évitez les déclencheurs à l'intérieur

    Evitez les odeurs fortes des parfums, produits nettoyants, et paintures. Si possible, utilisez des produits nettoyants non toxiques. Évitez les endroits enfumés, y compris les restaurants, les bars, etc. Demandez à vos proches et amis de ne pas fumer dans votre maison et votre voiture.

    Évitez les déclencheurs à l'extérieur

    Par temps froid, posez un foulard devant votre nez et bouche afin de chauffer l'air avant que vous l'inspiriez, et inspirez par le nez. Évitez d?aller dehors par temps chaud et humide, surtout lorsque le taux de smog est élevé.

    Le déclencheurs de la MPOC se ressemblent aux déclencheurs d'asthme. Lisez davantage sur les déclencheurs courants et comment les éviter.

    Haut de page