Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
  Association pulmonaire du Canada>Maladies pulmonaires>Asthme>C’est quoi, l’asthme?  
 

Asthme

C’est quoi, l’asthme?

L'asthme est une affection pulmonaire chronique (à long terme) qui se caractérise par une difficulté à respirer. Il n'existe pas de remède contre l'asthme, mais la maladie peut être gérée, contrôlée. Un traitement approprié peut permettre aux personnes atteintes d'asthme de vivre une vie normale et active.

Si vous souffrez d'asthme, vos voies respiratoires sont très sensibles. En présence de certains éléments, vos voies respiratoires hypersensibles peuvent présenter les signes suivants:

  • Inflammation - Vos voies respiratoires prennent une couleur rouge et leurs parois internes enflent. Elles se remplissent de mucosités. La dilatation et les mucosités rétrécissent vos voies respiratoires et la circulation de l'air devient plus difficile.
  • Fibrillation et contraction brusque - Les muscles qui entourent vos voies respiratoires se resserrent et se contractent. Vos voies respiratoires se rétrécissent et laissent moins d'espace pour la circulation de l'air.

Plus les voies respiratoires sont rouges et enflées, plus la fibrillation est prononcée.

Voies respiratoires normales
Voies respiratoires d'une personne qui ne souffre pas d'asthme
Voies respiratoires d'une personne asthmatique - rougeur et inflammation Voies respiratoires d'une personne asthmatique - muscles contractés (bronchospasme)
Illustration des voies respiratoires normales Illustration des voies respiratoires avec rougeur et inflammation Illustration des voies respiratoires avec les muscles contractés
Chez les personnes qui ne souffrent pas d'asthme, les muscles qui entourent les voies respiratoires sont détendus et permettent à ces dernières de demeurer ouvertes. Il n'y a pas d'inflammation ou de mucosités à l'intérieur des voies respiratoires. Chez les asthmatiques, la paroi interne des voies respiratoires peut devenir rouge, enflée et remplie de mucosités. Chez les asthmatiques, les muscles qui entourent les voies respiratoires peuvent se contracter et se resserrer, ce qui laisse peu d'espace pour la circulation d'air.
Qu'est-ce qui déclenche les symptômes de l'asthme?

Plusieurs éléments peuvent déclencher les symptômes de l'asthme. Chaque personne atteinte d'asthme possède son propre ensemble d'inducteurs d'asthme et de déclencheurs d'asthme.

Inducteurs d'asthme: Si vous respirez un élément auquel vous êtes allergique, comme de la poussière ou du pollen, ou si vous avez une infection virale, p. ex. le rhume ou la grippe, vos voies respiratoires peuvent présenter une inflammation (rouges et enflées).

Déclencheurs d'asthme: Si vous respirez un élément qui déclenche vos symptômes d'asthme, comme de l'air froid ou de la fumée, ou si vous faites de l'exercice physique, les muscles qui entourent vos voies respiratoires peuvent se contracter et se resserrer étroitement, ce qui laisse moins d'espace pour la circulation d'air.

Il est important pour chaque personne atteinte d'asthme de connaître ses déclencheurs et ses inducteurs de symptômes afin de les éviter.

Quelles sont les causes de l'asthme? Qui est susceptible de devenir asthmatique?

Les médecins savent que certains éléments rendent une personne plus susceptible de devenir asthmatique:

Antécédents familiaux : Si certains membres de votre famille souffrent d'une affection allergique comme l'asthme, le rhume des foins (rhinite allergique) ou l'eczéma, vous êtes plus susceptible de devenir asthmatique.

Pollution atmosphérique intérieure et extérieure : Les résultats de certaines recherches démontrent que les personnes qui demeurent à proximité des artères principales et d'autres endroits pollués sont plus susceptibles de devenir asthmatiques. De plus, les enfants qui grandissent dans une maison où les moisissures et la poussière sont présentes peuvent être plus susceptibles de devenir asthmatiques.

Expositions en milieu de travail (asthme lié au travail) : Les personnes qui occupent certains emplois peuvent devenir asthmatiques en raison des éléments du milieu de travail. En voici quelques exemples:

  • Les travailleurs de laboratoire peuvent devenir asthmatiques en raison de la présence d'animaux de laboratoire (rats, souris, cobayes).
  • Les peintres au pistolet peuvent devenir asthmatiques en raison de la présence d'isocyanates.
  • Les manutentionnaires de grains peuvent devenir asthmatiques en raison de la présence de la poussière de grain.
  • Les préposés à la transformation du crabe peuvent devenir asthmatiques en raison de la présence de la poussière de crabe.

En savoir plus sur l'asthme lié au travail, y compris l'asthme professionnel et l'asthme exacerbé par le travail.. Dans notre volet sur l'asthme lié au travail, nous expliquons qui est touché par l'asthme lié au travail, les signes and symptômes de l'asthme lié au travail, et plus encore.

Fumée secondaire: Les enfants dont la mère fume durant la grossesse ou qui vivent dans une maison de fumeurs, ou dont les grands-mères ont fumé, sont plus susceptibles de devenir asthmatiques. Pour en savoir davantage sur l'effet néfaste du tabagisme sur le bébé durant la grossesse.



Haut de page