Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
  Association pulmonaire du Canada>Maladies pulmonaires>Maladies de A–Z>Virus respiratoire syncytial (VRS)  
 

Maladies de A–Z

Virus respiratoire syncytial (VRS)

Qu'est-ce que le VRS?

Le virus respiratoire syncytial (VRS) cause une infection des poumons et des voies aériennes. Il est courant chez les nourrissons et les jeunes enfants - si bien que presque tous les enfants ont déjà contracté le virus à l'âge de 3 ans.

Chez les enfants de moins de 3 ans, le VRS peut être plus grave; il peut causer une infection des voies aériennes inférieures, comme la bronchiolite ou la pneumonie.

Quand le VRS se propage-t-il?

Les éclosions de VRS surviennent habituellement à la fin de l'automne et durent jusqu'au début du printemps. Elles atteignent leur point culminant pendant les mois d'hiver.

Quels sont les symptômes du VRS?

Chez la plupart des enfants, le VRS cause des symptômes semblables à ceux du rhume:

  • congestion et écoulement nasal
  • toux
  • otite (parfois) L'otite est une infection dans l'oreille moyenne
  • faible fièvre
  • mal de gorge

Le VRS disparaît habituellement du corps par lui-même, sans nécessiter de visite à l'hôpital ni de traitement médical spécifique. Ses symptômes peuvent durer de 1 à 2 semaines, mais la toux peut persister plus de 2 semaines. Chez les enfants plus âgés et les adultes, les symptômes sont généralement bénins.

Le VRS peut-il être grave?

Oui. Les nourrissons et les jeunes enfants qui ont le VRS pour la première fois peuvent développer une grave infection des voies aériennes inférieures, qui doit être traitée à l'hôpital. La plupart des enfants dont l'infection à VRS les rend assez malades pour être hospitalisés sont très jeunes (nourrissons) ou ont une condition médicale sous-jacente, comme une maladie cardiaque ou pulmonaire. Le VRS peut avoir des conséquences plus graves chez les bébés prématurés et les nouveau-nés.

Le VRS est-il contagieux?

Oui. Le VRS se propage facilement d'une personne à une autre, par les mains. Le VRS est présent dans les liquides du nez et de la bouche (mucus et salive) des personnes infectées. Quand celles-ci touchent leur bouche ou leur nez, le virus peut se retrouver sur leurs mains et contaminer ce qu'elles touchent - jouets, objets, etc. Lorsque d'autres personnes toucheront ces mêmes objets, et ensuite leur nez ou leur bouche, elles contracteront à leur tour le VRS.

Une fois le VRS entré dans une garderie, la plupart des enfants l'attraperont probablement. Le VRS est souvent ramené à la maison par un enfant d'âge scolaire, qui le transmet à un frère ou une sour plus jeune, en particulier un nourrisson.

Comment savoir si mon enfant a une infection à VRS grave?

Ces signes pourraient indiquer que votre enfant a une infection à VRS grave. Consultez immédiatement votre médecin si votre enfant présente l'un des symptômes suivants:

  • Difficulté à respirer
  • Respiration rapide
  • Respiration sifflante
  • Toux plus profonde et plus fréquente
  • Lèvres ou bouts des doigts bleuâtres
  • Déshydratation
  • Difficulté avec l'allaitement naturel/au biberon
Quand devrais-je communiquer avec mon médecin?

Pour tout problème médical, communiquez avec votre médecin dès que vous vous inquiétez pour votre enfant. Il sera en mesure de déterminer si les symptômes et comportements que vous décrivez nécessitent un traitement médical. N'hésitez pas à le contacter en cas de doute.

Comment le VRS se traite-t-il?

L'infection à VRS disparaît généralement d'elle-même, sans traitement particulier.

La plupart du temps, on ne traite pas l'infection à VRS avec des antibiotiques, car ces médicaments ne sont pas efficaces contre les virus. Mais si votre enfant a une otite liée au VRS, son médecin lui prescrira des antibiotiques. Les enfants plus jeunes (en particulier les nourrissons) qui ont une pneumonie ou une bronchiolite aiguë liée au VRS pourraient devoir être hospitalisés pour recevoir de la vapeur d'oxygène et des médicaments qui ouvriront leurs voies aériennes.

Un médicament antiviral appelé ? ribavirine ? peut être administré aux enfants hospitalisés pour une pneumonie aiguë causée par le VRS - mais cette pratique est controversée.

Ce que les parents peuvent faire

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire à la maison pour aider un enfant à se sentir mieux, en cas d'infection bénigne à VRS:

  • Faites-lui boire beaucoup de liquides clairs - jus dilué, eau et sucettes glacées - fréquemment, pour prévenir la déshydratation.
  • Utilisez un humidificateur à vapeur froide pour soulager l'irritation des voies aériennes et la toux.
  • Utilisez des gouttes nasales salines (eau salée) pour déloger le mucus du nez (disponibles sans ordonnance dans les pharmacies).
  • Utilisez un aspirateur nasal pour retirer les sécrétions du nez (chez les enfants qui sont trop jeunes pour se moucher).
  • Traiter la fièvre à l'aide de médicaments sans aspirine, comme l'acétaminophène (p. ex., Tylenol pour enfants).
Puis-je protéger mon enfant contre l'infection par le VRS?

Les enfants qui fréquentent les garderies et les établissements préscolaires sont les plus vulnérables au VRS. Les nourrissons y sont plus vulnérables s'ils ont un frère ou une sour d'âge scolaire. Le VRS est particulièrement contagieux parce qu'il peut survivre pendant des heures sur les objets et qu'il est facilement transmissible d'une personne à une autre.

Puisque les éclosions de VRS sont vastes et soudaines, et se produisent pendant une bonne partie de l'année, il est difficile d'empêcher que votre enfant y soit exposé.

Il y a quand même des choses que vous pouvez faire pour réduire le risque que votre enfant attrape le VRS:

  • Lavez ses mains avec de l'eau et du savon. Un lavage des mains adéquat et fréquent est la meilleure façon de prévenir l'infection par le VRS.
  • Jetez les mouchoirs usagés à la poubelle.
  • Évitez d'être en contact avec des gens malades.
  • Si votre enfant plus âgé attrape un rhume, éloignez-le de son frère ou de sa sour plus jeune jusqu'à ce que ses symptômes s'atténuent.
  • Encouragez votre enfant à ne pas partager son verre, ses ustensiles, son oreiller, etc.
Mon enfant peut-il avoir le VRS plus d'une fois?

Oui. Une personne peut contracter le VRS à plusieurs reprises. Les symptômes sont habituellement plus légers après la première infection. Chez les enfants plus âgés et les adultes, ils ressemblent davantage à ceux du rhume.

Le VRS peut-il affaiblir les poumons de mon enfant et le rendre plus vulnérable à une éventuelle pneumonie?

La plupart des enfants se remettent complètement du VRS et n'ont pas de problèmes additionnels lors d'une infection respiratoire subséquente (rhume, grippe ou autre). Dans de rares cas, l'infection à VRS les rend plus vulnérables à d'autres problèmes pulmonaires ou respiratoires. Mais ces problèmes pourraient être dus à une condition médicale sous-jacente ou à des allergies, plutôt qu'au VRS - cela est difficile à déterminer.