Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
  Association pulmonaire du Canada>Maladies pulmonaires>Maladies de A–Z>Pneumonie>Pneumonie à mycoplasme  
 

Maladies de A–Z

Pneumonie

Pneumonie à mycoplasme

Qu'est-ce qu'est la pneumonie à mycoplasme?

Un minuscule germe appelé mycoplasma pneumoniae cause la pneumonie à mycoplasme (parfois appelée ? pneumonie ambulatoire ?), moins sévère et très répandue. On peut contracter cette pneumonie à tout âge, mais elle est plus fréquente chez les personnes de moins de 40 ans. C'est une pneumonie courante parmi les enfants d'âge scolaire.

Les mycoplasmes se propagent facilement dans les endroits où les gens sont en contact serré. Les personnes les plus vulnérables à la pneumonie à mycoplasme sont celles qui vivent ou travaillent dans des endroits très fréquentés, comme les écoles, les centres de jour et les refuges pour sans-abri. Comme pour les autres types de pneumonie, il existe des moyens de réduire vos risques.

Signes et symptômes de la pneumonie à mycoplasme

Les symptômes de la pneumonie à mycoplasme sont habituellement légers, mais ils peuvent être plus sévères dans certains cas. Cette forme de pneumonie est généralement plus sérieuse chez les personnes d'âge moyen ou âgées.

Ses symptômes courants incluent :

  • Toux sèche
  • Mal de gorge
  • Fièvre
  • Maux de tête
  • Sueurs

D'autres symptômes sont plus rares :

  • Éruption cutanée
  • Douleurs musculaires
  • Respiration rapide
  • Douleur aux oreilles
Traitement de la pneumonie à mycoplasme

Votre médecin pourrait vous prescrire des antibiotiques (médicaments qui tuent les germes causant l'infection), mais plusieurs personnes n'en ont pas besoin puisque les symptômes de la pneumonie à mycoplasme sont moins sévères. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire à la maison pour vous sentir mieux.

À quoi puis-je m'attendre de la pneumonie à mycoplasme?

La plupart des gens guérissent en une à deux semaines. Chez les adultes non traités, la toux sèche et la faiblesse peuvent persister pendant un mois.

Si vous présentez des signes et symptômes de pneumonie à mycoplasme, communiquez avec votre médecin. Présentez-vous immédiatement à l'urgence si vous avez de la difficulté à respirer.