Association pulmonaire du Canada - combatte les maladies pulmonairesCherchezPlan du siteContactez–nousFrançais
  Association pulmonaire du Canada>Maladies pulmonaires>Maladies de A–Z>Hantavirus  
 

Maladies de A–Z

Hantavirus

Cause | Symptômes | Traitement | Qui en est risqué | Réduisez les risques

Le syndrome pulmonaire à hantavirus est une maladie rare, mais sérieuse, transmise par les souris sylvestres et d'autres rongeurs sauvages. Le hantavirus se trouve dans la salive, l'urine et les excréments des rongeurs infectés.

Quelle est la cause du hantavirus?

Une personne peut contracter le hantavirus en respirant de fines particules de salive, d'urine, d'excréments ou de matériaux de nid de rongeurs qui sont contaminés. Par exemple, vous pourriez attraper le hantavirus en balayant un garage où se trouvent des nids de souris contaminés. Le balayage soulève de fines particules d'excréments, d'urine ou de salive contaminés et les fait flotter dans l'air. Lorsque vous respirez ces particules, le virus pénètre dans vos poumons et peut vous rendre malade.

Est-ce contagieux (peut-on l'attraper d'autres personnes)?

Non. Le syndrome pulmonaire à hantavirus ne se transmet pas d'un humain à un autre. On ne peut pas l'attraper en touchant une personne infectée, ni en étant près d'elle.

Signes et symptômes de hantavirus

Les premiers symptômes du syndrome pulmonaire à hantavirus sont semblables à ceux de la grippe. Ils apparaissent de deux à trois semaines après l'exposition au virus. Ils incluent:

  • fièvre
  • douleur musculaire (en particulier dans les grands muscles, comme dans les cuisses, les hanches, le dos et les épaules)
  • Fatigue extrême

Certaines personnes peuvent aussi avoir des étourdissements, des maux de tête, des maux d'estomac, de la diarrhée et/ou des vomissements.

Aux stades plus avancés de l'infection (de 4 à 10 jours après les premiers symptômes), des symptômes plus sérieux peuvent apparaître:

  • Difficulté à respirer
  • Souffle court
  • Toux
Comment en fait-on le diagnostic du hantavirus?

Votre médecin peut diagnostiquer le syndrome pulmonaire à hantavirus en examinant vos symptômes et en vous demandant si vous avez été en contact avec des rongeurs au cours des 45 derniers jours. Il peut aussi prélever des échantillons de votre sang et de vos sécrétions (phlegme), pour un test de dépistage.

Traitement de hantavirus

Plus tôt l'infection à hantavirus est traitée, meilleures sont les chances de guérison. L'infection peut devenir fatale quelques jours après l'apparition des premiers symptômes; il est donc très important d'obtenir un traitement médical immédiat. Les patients sont habituellement hospitalisés et on leur administre de l'oxygène pour faciliter la respiration.

Y a-t-il autre chose à savoir a propos du hantavirus?

Soyez au courant des symptômes de l'infection à hantavirus. Communiquez immédiatement avec votre médecin si vous développez des problèmes respiratoires, de la fièvre ou des douleurs musculaires dans les 45 jours suivant une exposition à des rongeurs. Plus rapidement vous obtenez de l'aide médicale, meilleures sont vos chances de guérison.

Qui sont les individus risqués de contracter le hantavirus?

Les personnes qui se trouvent souvent dans des endroits où il y a des rongeurs sont plus à risque - notamment:

  • Les personnes qui vivent dans des maisons, des chalets ou des camps où il y a des rongeurs;
  • Les adeptes de camping, de randonnée et de plein-air qui visitent souvent des endroits où il y a des rongeurs;
  • Les personnes qui nettoient des étables, des hangars/autres dépendances ou des installations d'entreposage de céréales où la présence de rongeurs est possible;
  • Les électriciens, plombiers, inspecteurs de bâtiment et autres professionnels qui doivent travailler dans des vides sanitaires;
  • Les exterminateurs, chercheurs fauniques et autres professionnels qui doivent manipuler des rongeurs sauvages.
Comment réduire les risques de hantavirus?

1. La première étape pour réduire votre risque de contracter l'infection à hantavirus est d'empêcher les rongeurs de s'introduire dans les endroits où vous vivez, travaillez et passez vos temps libres : maison, chalet, camp, bureau, etc. Pour éliminer les rongeurs:

  • Bouchez les trous et les fissures dans votre maison et votre garage
  • Placez des pièges à rongeurs autour de votre maison et à l'intérieur
  • Éliminez les sources de nourriture accessibles - nourriture pour animaux, ordures, etc.

2. Nettoyez avec précaution les nids de rongeurs ou les endroits habités par des rongeurs:

  • Si possible, ouvrez les portes et fenêtres avant de commencer le nettoyage
  • Portez des gants de caoutchouc, un masque à filtre HEPA, des lunettes protectrices ainsi que des vêtements et chaussures pouvant être désinfectés (des bottes de caoutchouc et une combinaison de travail)
  • Désinfectez les pièges à souris, les rongeurs morts, les planchers, etc., avec une solution d'une partie d'eau de Javel diluée dans 10 parties d'eau (p. ex., 250 mL d'eau de Javel dans 2,5 litres d'eau)
  • N'enlevez pas les excréments à l'aide d'un balai ou d'un aspirateur; cela pourrait produire des poussières respirables

Pour plus d'information sur le nettoyage des pièges, des nids et des excréments de rongeurs, lisez cette fiche d'informations du gouvernement du Nouveau-Brunswick: ? Comment se protéger d'hantavirus ?.

Haut de page